Bienvenue sur ce site principalement dédié à la rencontre avec les Libellules de France et d'Ailleurs.
Qui n'a jamais été émerveillé par leur beauté? Recensements, découvertes, discussions, explications et photographies de qualité sont nos objectifs pour vous faire aimer ces robots vivants!
Pour publier
vos photos ici, lire les
Conditions de Publication
et contacter Noushka ici: noushka321@gmail.com

Welcome to this blog dedicated to the Dragonflies of France and elsewhere. Who hasn't felt in awe by their beauty? Census, discoveries, talks, explanations and quality photographs are the main objectives here!
To publish your dragonfly photos here, read the Publishing Conditions and contact Noushka at the link above.

12 déc. 2017

Lestes Side Story, suite...


Chalcolestes viridis
Willow Emerald damselfly

Plus fin de saison que les Lestes verdoyants, voici le Leste vert, qui,
comme tout Odonate qui se respecte fini sa courte vie en se reproduisant,
en septembre/octobre. Comme chaque année, leur site de ponte sur mon étang
voisin, de petits saules en bord de rive, a été massacré par le Débroussailleur
Fou, et cette fois sévèrement coupés au ras du sol. Heureusement, quelques
branches, 2 à 3 %, ont échappé à la destruction, et c'est là que se retrouvent
les Lestes, poussés par leur instinct de reproduction.
Images du 3 au 20 octobre.

Un superbe livre que je recommande aux passionnés de Libellules :
"Ma vie de Libellule", éditions Salamandre, photos Daniel Magnin,
textes Alain Cugno, préface Yann Arthus-Bertrand, des textes délicieux
et des images réellement exceptionnelles !












Morikan


8 déc. 2017

Le côté verdoyant de l'automne...


Lestes virens vestalis
Small Emerald Damselfly

Bonne surprise ce vendredi 20 octobre, et bonne idée que j'avais eue
d'aller visiter une mare forestière que j'avais un peu négligée auparavant !
Une belle population de Lestes virens vestalis (celui du Nord) était présente,
et très occupée, je vous laisse juge... Toujours les mêmes paramètres sur le site,
forte densité de Molinies, et en cette saison le soleil vite derrière les arbres.
En fait, j'y étais venu dans l'espoir d'y rencontrer Aeshna cyanea,
et il y avait bien un mâle qui patrouillait, moitié recherche de femelle,
moitié recherche de casse-croûte (un L. virens en a fait les frais),
mais pas du tout disposé à poser, malgré quelques brefs sur-place
à 30 cm de l'objectif... Quelques Strios complètaient le cortège.















Morikan


4 déc. 2017

Leste Brunette...


Sympecma fusca
Common Winter Damselfly

A chaque saison, non seulement les Brunettes hivernales nous offrent le plaisir d'être
les premières sur le pont, mais l'automne venu nous permet de les retrouver
à l'écart des plans d'eau, dans les végétations touffues qu'elles affectionnent
et où elle trouveront refuge pour hiverner, jusqu'aux premiers soleils
de fin d'hiver... Celles-ci sont d'août et septembre, je pense
qu'elles ne s'attardent pas près de l'eau et gagnent très vite
leur "lieu de vacances"... Une suite est prévue...












Morikan


29 nov. 2017

Il faut é-li-mi-ner !


Sympetrum striolatum
Common darter

Le temps de saison de ces derniers jours nous rappelle qu'ils ne sont pas
éternels, nos Sympétrum striés ! Je croisais ceux-ci en ces jours d'octobre
lorsque je cherchais Aeshna cyanea en orée, ou quand je guettais A. mixta
à l'étang voisin... A propos de saison, c'était celle des champignons, coulemelles
entre autres, et nos bons Strios ne résistent pas à une telle piste d'atterrissage
si elle est bien présentée... Concernant le titre, il faut se reporter
à l'avant dernier cliché, et comment dire,
j'avais déjà parfois shooté avant, aussi après, mais jamais pendant.
Et non, ce n'est pas une pétouille sur le capteur...

Comme dit le proverbe, c'est dans le besoin qu'on reconnait ses amis...












Morikan


27 nov. 2017

Pourtant commun...

Mais vu rarement, du moins par moi. De juillet à septembre 2015 et juin 2017 pour la dernière.
Erythemis simplicicollis mâle. Le tout au 300mm.